Surveiller et sourire

Les artistes visuels et le regard numérique

Sophie Limare

Décriées par les citoyens, les caméras de vidéosurveillance suscitent, depuis les années 1990, de virulents débats dans les sociétés occidentales. Mais qu’en disent et qu’en font les artistes ? Si certains artivistes contemporains ont choisi d’accompagner la résistance d’une partie de la population, d’autres créateurs se sont lancés dans des appropriations esthétiques et ludiques. Leurs démarches signent, au passage, non pas la fin d’une dénonciation de la société sécuritaire, mais une nouvelle forme de sensibilisation aux enjeux sociaux qui lui sont inhérents. S’éloignant de l’approche de Michel Foucault qui considérait que l’on surveille pour punir, ces artistes visuels proposent de sourire des dispositifs de contrôle de notre société hypermoderne et d’interagir avec eux.

Examinant les travaux de Banksy, Jill Magid, Ai Weiwei, Michael Wolf et de bien d’autres, cet ouvrage analyse l’histoire récente, mais déjà en transformation, du regard numérique.

Sommaire


Pour citer cet ouvrage :

Limare Sophie (2015). Surveiller et sourire. Les artistes visuels et le regard numérique, collection « Parcours numériques », Les Presses de l’Université de Montréal, Montréal, ISBN: 978-2-7606-3547-0 (http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/surveilleretsourire), RIS, BibTeX.

Ont contribué à cet ouvrage : Hélène Beauchef, Michael E. Sinatra, Aurélie Veyron-Churlet, Marcello Vitali-Rosati.

Analyse de texte avec Voyant Tools


Paru en mai 2015

149 p.

Version en ligne [lire en ligne]
isbn : 978-2-7606-3596-8

Version papier [commander]
isbn : 978-2-7606-3547-0

Version epub [télécharger]
isbn : 978-2-7606-3549-4

Version pdf [télécharger]
isbn : 978-2-7606-3458-7

  • Sophie Limare
    Sophie Limare est professeure agrégée d’arts plastiques et enseigne actuellement les arts visuels à l’ESPE d’Aquitaine - Université de Bordeaux, France. Docteure en esthétique et théories de l’art, elle est membre du laboratoire CLARE-ARTES - Université de Bordeaux Montaigne. Ses principaux domaines de recherche portent sur les images instables, les détournements perspectivistes dans l’art contemporain et les relations entre image numérique et (...)